Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
2_composition:langues:cesure:permettre_la_coupure_des_mots_contenant_un_trait_d_union [2018/12/09 11:07]
jejust
2_composition:langues:cesure:permettre_la_coupure_des_mots_contenant_un_trait_d_union [2021/02/10 19:59] (Version actuelle)
bdumont typo
Ligne 1: Ligne 1:
-====== Comment ​définir les césures de groupes ​de mots conjugués avec un trait d'​union?​ ======+====== Comment ​obtenir une césure dans un mot ou groupe ​de mots qui contient déjà ​un trait d'​union ? ======
  
 +===== Problème =====
  
-$\Reponse$  ​Par défaut, <​latex>​\TeX</​latex>​ coupe tout mot composé à l'​endroit exact du trait +Par défaut, <​latex>​\TeX</​latex> ​[[2_composition:​langues:​cesure:​la_cesure_ne_fonctionne_pas|coupe  
-d'​union et uniquement à cet endroit. ​Mais cela peut se modifier.  Dans ce +tout mot composé à l'​endroit exact du trait d'​union et uniquement à cet endroit]] 
-but, le package ​[[ctanpkg>​babel|babel]] possède une commande ''​\allowhyphens''​ qui+C'est une cause possible de [[2_composition:​texte:​paragraphes:​latex_fait_des_lignes_trop_longues|débordement]] 
 +(avertissement ''​overfull hbox''​),​ comme dans l'​exemple suivant :  
 + 
 +<WRAP column 60ex> 
 +<code latex> 
 +Il fut un temps où la Russie était gouvernée depuis la ville de Saint-Pétersbourg. 
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou. 
 +</​code>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP column 40ex> 
 +<​latex>​ 
 +Il fut un temps où la Russie était gouvernée depuis la ville de Saint-Pétersbourg. 
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou. 
 +</​latex>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP clear /> 
 + 
 +Le problème ​peut aussi se produire avec des groupes verbaux, comme « définissez-le » 
 +ou « observèrent-ils ». 
 + 
 +Deux approches sont alors possibles  
 + 
 +  * Soit l'on force <​latex>​\TeX</​latex>​ à introduire quand même une césure ;​ 
 +  * Soit l'on convient qu'​introduire une coupure de mots là où il y a déjà un trait d'​union n'est pas du meilleur effet, auquel cas il faut trouver une autre solution. 
 + 
 +===== Forcer la césure ===== 
 + 
 +==== Commandes de TeX ==== 
 + 
 +Dans ce cas, la [[2_composition:​texte:​mots:​introduire_des_coupures_de_mots#​globalement|commande \hyphenation]] ne fonctionnera pas 
 +pour la raison décrite plus haut. Cependantvous pouvez utiliser la [[[[2_composition:​texte:​mots:​introduire_des_coupures_de_mots#​localement|commande \-]] 
 +à l'​endroit désiré. 
 + 
 +<WRAP column 60ex> 
 +<code latex> 
 +Il fut un temps où la Russie était gouvernée  
 +depuis la ville de Saint-Péters\-bourg. 
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou. 
 +</​code>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP column 40ex> 
 +<​latex>​ 
 +Il fut un temps où la Russie était gouvernée depuis la ville de Saint-Péters\-bourg. 
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou. 
 +</​latex>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP clear /> 
 + 
 +==== Extensions ==== 
 + 
 +L'​extension ​[[ctanpkg>​babel|babel]] possède une commande ''​\allowhyphens''​ qui
 permet de laisser à <​latex>​\TeX</​latex>​ le choix des autres coupures dans le mot. permet de laisser à <​latex>​\TeX</​latex>​ le choix des autres coupures dans le mot.
 +Cette commande se place à gauche ou à droite du trait d'​union suivant la partie
 +où l'on souhaite autoriser la césure, soit ici :
  
 +<code latex>
 +Saint-\allowhyphens{}Pétersbourg
 +</​code>​
  
-<note+Cette méthode a l'​avantage de laisser à <latex>\TeX</​latex>​ le soin de déterminer 
-La commande ​''​hyphenation'' ​ne permet ​pas d'​intégrer un trait +la césure dans la deuxième partie du mot. Notez que cette commande ne fonctionne ​pas 
-d'​union car ce caractère sert à indiquer ​un point de coupure et +avec un encodage T1 ; il est peu probable que vous soyez concerné·e.
-uniquement cela. +
-</​note>​+
  
 +FIXME **À intégrer :​** D'​autres extensions sont mentionnées
 +[[https://​stackoverflow.com/​questions/​2193307/​how-do-i-get-latex-to-hyphenate-a-word-that-contains-a-dash|ici]].
  
-%Voici donc la solution ​: \newline +===== Éviter d'​introduire un deuxième tiret et trouver une autre solution ​=====
-%''​showhyphens''​\marg{définissez''​allowhyphens''​-le}\newline+
  
 +==== Réécrire la phrase ====
 +
 +Souvent, il suffit d'une petite reformulation pour faire disparaître le problème. Par exemple :
 +
 +<WRAP column 60ex>
 <code latex> <code latex>
-\showhypens{définissez\allowhyphens-le}+Autrefois la Russie était gouvernée depuis la ville de Saint-Pétersbourg. 
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou.
 </​code>​ </​code>​
 +</​WRAP>​
 +<WRAP column 40ex>
 +<​latex>​
 +Autrefois la Russie était gouvernée depuis la ville de Saint-Pétersbourg.
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou.
 +</​latex>​
 +</​WRAP>​
 +<WRAP clear />
  
-donne alors comme points de coupuredé-fi-nis-sez-le. +N'​appliquez cette correction que lorsque le texte et a mise en page sont établis définitivement 
-% À FAIRE : comprendre ​le problème ​avec [T1] !!+sinon, il est possible que le problème ​se résolve de lui-même au cours de la rédaction.
  
-{{htmlmetatags>​metatag-keywords=(LaTeX)+==== Suggérer un passage à la ligne au niveau du trait d'​union ==== 
 + 
 +Vous pouvez suggérer à <​latex>​\TeX</​latex>​ de passer à la ligne au niveau du tiret existant  
 +en utilisant la [[2_composition:​texte:​paragraphes:​latex_fait_des_lignes_trop_longues#​avec_la_commande_linebreak|commande \linebreak]]. 
 + 
 +<WRAP column 60ex> 
 +<code latex> 
 +Il fut un temps où la Russie était gouvernée  
 +depuis la ville de Saint-\linebreak[4]Pétersbourg. 
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou. 
 +</​code>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP column 40ex> 
 +<​latex>​ 
 +Il fut un temps où la Russie était gouvernée depuis la ville de Saint-\linebreak[4]Pétersbourg. 
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou. 
 +</​latex>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP clear /> 
 + 
 +Dans le cas présent, il est nécessaire de donner la valeur la plus élevée (4) à la commande ''​\linebreak''​ 
 +car elle provoque un espacement très important entre les mots de la première ligne. Cela pourrait constituer  
 +une gêne si la ligne suivante était beaucoup plus resserrée.  
 + 
 +Notez que dans le cas où vous avez spécifié une valeur de 4 à ''​\linebreak'',​ il faudra penser à supprimer la 
 +commande si vous réécrivez le texte plus tard, sans quoi vous pourriez vous retrouver avec le résultat suivant :​ 
 + 
 +<WRAP column 60ex> 
 +<code latex> 
 +La Russie était gouvernée depuis la ville de  
 +Saint-\linebreak[4]Pétersbourg. Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou. 
 +</​code>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP column 40ex> 
 +<​latex>​ 
 +La Russie était gouvernée depuis la ville de Saint-\linebreak[4]Pétersbourg. 
 +Les tsars y habitaient et y gouvernaient. Puis les bolchéviks déplacèrent 
 +le centre du pouvoir à Moscou. Aujourd'​hui le pouvoir n'est plus détenu par les 
 +bolchéviks,​ mais la capitale est toujours Moscou. 
 +</​latex>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP clear /> 
 + 
 +==== Modifier une coupure de ligne précédente === 
 + 
 +Lorsque le mot qui déborde n'est pas sur la première ligne du paragraphe, il est   
 +possible de faire terminer une des lignes précédentes légèrement avant ou après 
 +l'​endroit fixé par l'​algorithme de <​latex>​\TeX</​latex>​. Considérons cet exemple :​ 
 + 
 +<WRAP column 60ex> 
 +<code latex> 
 +Aujourd'​hui,​ nous savons tous que la capitale de la Russie est Moscou.  
 +Cependant, encore au début du XX\textsuperscript{e} siècle,  
 +l'​empereur vivait à Saint-Pétersbourg. 
 +Puis les bolchéviks déplacèrent le centre du pouvoir à Moscou. 
 +</​code>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP column 40ex> 
 +<​latex>​ 
 +Aujourd'​hui,​ nous savons tous que la capitale de la Russie est Moscou.  
 +Cependant, encore au début du XX\textsuperscript{e} siècle,  
 +l'​empereur vivait à Saint-Pétersbourg. 
 +Puis les bolchéviks déplacèrent le centre du pouvoir à Moscou. 
 +</​latex>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP clear /> 
 + 
 +Ici, le léger débordement est causé par le fait que <​latex>​\TeX</​latex>​ 
 +ne coupe pas « cependant » à la première syllabe. De ce fait, on constate 
 +également que la première ligne a un espacement entre les mots exagérément large, 
 +surtout comparé à la deuxième où les mots sont reserrés au maximum. 
 +Si l'on ne peut pas reformuler le texte, une solution envisageable est d'​autoriser  
 +la césure entre les deux premières syllabes de « cependant ». Cela peut 
 +paraître, en soi, inélégant,​ mais ce n'est pas inacceptable,​ et l'on évite du 
 +même coup le débordement et une différence d'​espacement trop visible entre les deux 
 +premières lignes. 
 + 
 +<WRAP column 60ex> 
 +<code latex> 
 +Aujourd'​hui,​ nous savons tous que la capitale de la Russie est Moscou.  
 +Ce\-pendant,​ encore au début du XX\textsuperscript{e} siècle,  
 +l'​empereur vivait à Saint-Pétersbourg. 
 +Puis les bolchéviks déplacèrent le centre du pouvoir à Moscou. 
 +</​code>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP column 40ex> 
 +<​latex>​ 
 +Aujourd'​hui,​ nous savons tous que la capitale de la Russie est Moscou.  
 +Ce\-pendant,​ encore au début du XX\textsuperscript{e} siècle,  
 +l'​empereur vivait à Saint-Pétersbourg. 
 +Puis les bolchéviks déplacèrent le centre du pouvoir à Moscou. 
 +</​latex>​ 
 +</​WRAP>​ 
 +<WRAP clear /> 
 + 
 +<​note>​ 
 +Pour les besoins de l'​exemple,​ nous avons délibérément omis de charger 
 +[[ctanpkg>​babel]] ou [[ctanpkg>​polyglossia]] avec l'​option ''​french''​ :​ 
 +en effet, l'​algorithme de césure pour le français aurait coupé « cependant ». 
 +</​note>​ 
 + 
 + 
 +{{htmlmetatags>​metatag-keywords=(LaTeX, coupure)
 metatag-og:​title=(Comment définir les césures de groupes de mots conjugués avec un trait d'​union?​) metatag-og:​title=(Comment définir les césures de groupes de mots conjugués avec un trait d'​union?​)
 metatag-og:​site_name=(FAQ LaTeX francophone) metatag-og:​site_name=(FAQ LaTeX francophone)
 }} }}
 +
 +
 +
 +
  
2_composition/langues/cesure/permettre_la_coupure_des_mots_contenant_un_trait_d_union.1544350057.txt.gz · Dernière modification: 2018/12/09 11:07 par jejust
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0