Comment gérer des compteurs?

Un certain nombre de compteurs sont prédéfinis en \LaTeX. Par exemple, les compteurs de page, de chapitre, de section, de note de bas de page…

Créer un compteur

Pour utiliser un nouveau compteur, il faut avant tout le déclarer. Cela se fait par l'intermédiaire de la commande suivante :

\newcounter{nom}[maitre]

L'argument obligatoire contient le nom du nouveau compteur (qui est un nom ne commençant pas par une contre-oblique), et l'argument optionnel est le nom d'un compteur « maître » (ici nommé maitre) qui, lorsqu'il est modifié, remet à zéro le compteur nouvellement défini (voir la question « Comment définir un compteur dépendant d'un autre compteur ? »).

La définition d'un compteur s'accompagne de la création d'une commande nommée \thecompteur, dont le rôle est d'afficher la valeur du compteur dénommé compteur (cette commande peut cependant être redéfinie comme indiquée plus bas mais il vaut mieux ici consulter la question « Comment redéfinir les commandes de compteur \the(...) ? »).

Par défaut, la valeur initiale d'un compteur est 0, comme le montre cet exemple :

\newcounter{moutons}
Comptons les moutons : 
\themoutons{} moutons !


\newcounter{moutons}
Comptons les moutons : \themoutons{} moutons !

Changer la valeur d'un compteur

Pour incrémenter cette valeur, on peut utiliser une des deux commandes suivantes :

\stepcounter{compteur}
\refstepcounter{compteur}

La différence est que, dans le deuxième cas, le compteur incrémenté sert de compteur « de référence » pour la prochaine commande \label. Cette dernière prend toujours la valeur du dernier compteur qui a été incrémenté par la commande \refstepcounter.

Une commande permet d'augmenter un compteur d'un certaine valeur (un entier positif ou négatif) :

\addtocounter{compteur}{valeur} 

Une autre commande lui donne une valeur (entière) particulière :

\setcounter{compteur}{valeur}

Voici un exemple d'utilisation :

\newcounter{moutons}
\stepcounter{moutons}
Comptons les moutons :
\themoutons{} mouton,
\stepcounter{moutons}
\themoutons{} moutons,
\setcounter{moutons}{4}
\alpha{moutons} moutons...
\addtocounter{moutons}{-1}
Ah non, \themoutons{} moutons.


\newcounter{moutons}
\stepcounter{moutons}
Comptons les moutons :
\themoutons{} mouton,
\stepcounter{moutons}
\themoutons{} moutons,
\setcounter{moutons}{4}
\themoutons{} moutons...
\alph{moutons} moutons...
\addtocounter{moutons}{-1}
Ah non, \themoutons{} moutons.

Obtenir la valeur d'un compteur

Pour récupérer la valeur d'un compteur, outre la commande \thecompteur, on peut utiliser les commandes \arabic, \roman, \alph et autres décrites à la question Quels sont les différents styles de compteur ?. Ces commandes mettent en forme différemment le compteur cité.

\newcounter{moutons}
\stepcounter{moutons}
Comptons les moutons :
\themoutons{} mouton,
\stepcounter{moutons}
% en chiffres arabes (par défaut)
\arabic{moutons} moutons,
\stepcounter{moutons}
% en chiffres romains
\roman{moutons} moutons,
\stepcounter{moutons}
% en lettres
\alph{moutons} moutons.


\newcounter{moutons}
\stepcounter{moutons}
Comptons les moutons :
\themoutons{} mouton,
\stepcounter{moutons}
% en chiffres arabes (par défaut)
\arabic{moutons} moutons,
\stepcounter{moutons}
% en chiffres romains
\roman{moutons} moutons,
\stepcounter{moutons}
% en lettres
\alph{moutons} moutons.

En voici un exemple plus complexe avec un compteur avec dépendance. Le compteur section dépend du compteur chapter et sa numérotation sera celle du chapitre suivi d'un point et du numéro de section mis en chiffres romains :

\newcounter{section}[chapter]
\renewcommand{\thesection}%
             {\thechapter.\roman{section}}
2_programmation/syntaxe/compteurs/utiliser_des_compteurs.txt · Dernière modification: 2021/05/31 10:50 par yannick.tanguy
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0