Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

4_domaines_specialises:mathematiques:ecraser_verticalement_des_parties_de_formules [2017/03/14 08:10]
mpg créée
4_domaines_specialises:mathematiques:ecraser_verticalement_des_parties_de_formules [2021/07/05 23:38] (Version actuelle)
jejust Mention de l'existence du PDF dans la FAQ. Lien interne. Mots-clefs OpenGraph.
Ligne 1: Ligne 1:
-====== ​Écraser ​verticalement des morceaux de formule ======+====== ​Comment écraser ​verticalement des morceaux de formule======
  
-À l'​inverse de l'​astuce ​précédente ​qui vise à réserver de la place pour des éléments invisibles, on peut souhaiter que des éléments visibles n'​occupent pas (ou moins) de place du point de vue de TeX, leur représentation graphique restant inchangée.+À l'​inverse de l'​astuce ​« [[3_composition:​texte:​exploiter_les_fantomes|Comment utiliser les fantômes?​]] », qui vise à réserver de la place pour des éléments invisibles, on peut souhaiter que des éléments visibles n'​occupent pas (ou moins) de place du point de vue de TeX, leur représentation graphique restant inchangée.
  
 On réalise cela grâce à la commande ''​\smash'',​ qui insère son argument comme un objet de hauteur et profondeur (voir le modèle de boîtes) nulles. Les variantes ''​\smash[b]''​ et ''​\smash[t]''​ (fournies par [[ctanpkg>​amsmath]]) n'​annulent respectivement que la profondeur ou la hauteur. On réalise cela grâce à la commande ''​\smash'',​ qui insère son argument comme un objet de hauteur et profondeur (voir le modèle de boîtes) nulles. Les variantes ''​\smash[b]''​ et ''​\smash[t]''​ (fournies par [[ctanpkg>​amsmath]]) n'​annulent respectivement que la profondeur ou la hauteur.
  
-Illustrons à nouveau ceci sur des racines avec le code suivant (utilisant amsmath) : ''​\[ \sqrt{y} + \sqrt{x} + \sqrt{\smash[b]{y}} \]''​. Cette fois encore le phénomène est plus visible en PDF ou résultat ​imprimé.+Illustrons à nouveau ceci sur des racines avec le code suivant (utilisant amsmath) : ''​\[ \sqrt{y} + \sqrt{x} + \sqrt{\smash[b]{y}} \]''​. Cette fois encore le phénomène est plus visible en PDF (vous pouvez cliquer sur la formule ci-dessous pour l'​avoir) ​ou en imprimant le résultat.
  
 <​latex>​\[ \sqrt{y} + \sqrt{x} + \sqrt{\smash[b]{y}} \]</​latex>​ <​latex>​\[ \sqrt{y} + \sqrt{x} + \sqrt{\smash[b]{y}} \]</​latex>​
Ligne 11: Ligne 11:
 Il convient d'​utiliser ce genre de commande avec prudence car en mentant à TeX sur la taille des objets qu'il manipule, des risques de chevauchement visuels apparaissent. Il convient d'​utiliser ce genre de commande avec prudence car en mentant à TeX sur la taille des objets qu'il manipule, des risques de chevauchement visuels apparaissent.
  
 +-----
 //Archived copy:// https://​web.archive.org/​web/​20170314080827/​https://​elzevir.fr/​imj/​latex/​tips.html#​smash //Archived copy:// https://​web.archive.org/​web/​20170314080827/​https://​elzevir.fr/​imj/​latex/​tips.html#​smash
  
 +{{htmlmetatags>​metatag-keywords=(LaTeX,​formules mathématiques,​équations,​taille d'une formule)
 +metatag-og:​title=(Comment écraser verticalement des morceaux de formule?)
 +metatag-og:​site_name=(FAQ LaTeX francophone)
 +}}
4_domaines_specialises/mathematiques/ecraser_verticalement_des_parties_de_formules.txt · Dernière modification: 2021/07/05 23:38 par jejust
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0