Ceci est une ancienne révision du document !


Comment numéroter les équations ?}%12.4

$Reponse$ L'environnement le plus courant pour numéroter des équations est equation. Sous \LaTeXe, les options de classe \oarg{leqno} et \oarg{fleqn} permettent d'indiquer si les numéros doivent apparaître à droite ou à gauche des équations. Pour numéroter des blocs d'équations, on se reportera à la question \vref{qu=aligner=equations}.

Exemple, pour que les numéros apparaissent à gauche : \vref{ex-leqno}. \begin{docexemple}{Numérotation des équations sur la gauche% \label{ex-leqno}} \documentclass[leqno]{article} \begin{document}

\begin{equation}
   x + 4 = 0
\end{equation}

\end{document} </code>

$Reponse$ Pour réinitialiser le compteur d'équations dans chaque section, il faut inclure dans le préambule :

\makeatletter
\renewcommand\theequation%
{\thesection.\arabic{equation}}
\@addtoreset{equation}{section}
\makeatother
Dans ce cas, il ne faut pas mettre d'équation dans un chapitre avant la
première section numérotée sous peine d'avoir un numéro du style 3.0.1.

$Reponse$ Pour modifier le style de numérotation, on peut redéfinir la commande theequation.

Voir l'exemple~\vref{ex-renumeq1} pour numéroter les équations avec des lettres majuscules et l'exemple~\vref{ex-renumeq2} pour une numérotation entre crochets.

\begin{docexemple}{Changement de la numérotation des exemples% \label{ex-renumeq1}} \documentclass{report} \usepackage[frenchb]{babel} \usepackage[T1]{fontenc} \pagestyle{empty} \renewcommand{\theequation}% {\thesection \Alph{equation}} \begin{document} \chapter{Systèmes d'équations.}

 \section{À une variable.}
    \begin{eqnarray}
       x + 4 & = & 0 \\
        x & = & 3
    \end{eqnarray}
 \section{À deux variables.}
    \begin{eqnarray}
       x + 4 & = & 0 \\
       8 - y & = & 0
    \end{eqnarray}

\end{document} </code>

Numéros d'équation entre crochets\label{ex-renumeq2}

\documentclass{report}
 
\makeatletter
\renewcommand{\@eqnnum}%
{{\normalfont\normalcolor\theequation}}
\renewcommand{\theequation}{[\arabic{equation}]}
\makeatother
 
\begin{document}
   \begin{equation}
      y - 2 = 0
   \end{equation}
\end{document}

$Reponse$ Avec le package amsmath (cf.~\vref{question=AmSLaTeX}), la commande numberwithin permet de numéroter les équations suivant le paragraphe auquel elles appartiennent. Il faut alors appeler : numberwithin\marg{equation}\marg{section} dans le préambule.

$Reponse$ Les packages seceqn et apeqnum disponibles sur \CTAN (à l'adresse https://www.ctan.org/{macros/latex209/contrib/misc/}) permettent pour le premier de numéroter les équations par section et pour le second de numéroter individuellement les équations dans les annexes.

$Reponse$ Le package deleq disponible sur https://www.ctan.org/{macros/latex/contrib/} ou sur https://www.ctan.org/{macros/latex/contrib/deleq/} permet de définir un label par groupe d'équations (4) en plus des labels individuels de type (4a), (4b), etc.

$Reponse$ La commande tag\marg{xxx} du package amsmath sous \LaTeXe permet de personnaliser la numérotation des équations.

L'exemple~\vref{maths-meme-numero} montre comment obtenir le même numéro pour deux équations.

% Ne marchera que si amsmath est chargé, on peut peut-être le supposer % car c'est une classe super commune !!! % 1 2 3 4 5X 6 %23456789012345678901234567890123456789012345678901234567890 \begin{exemple}{Obtenir le même numéro pour deux équations% \label{maths-meme-numero}}

\begin{equation}
  x - y = 0
  \label{equa}
\end{equation}

\begin{equation}
  x = y
  \tag{\ref{equa}}
\end{equation}

Ces deux équations sont numérotées par \eqref{equa}. </code>

''eqref'' remplace ''ref'' pour les équations : la police utilisée est
toujours la même (c'est plus beau).

$Reponse$ Les environnements subequations (du package amsmath) et subeqnarray (du package subeqnarray) permettent de référencer différentes lignes d'un même groupe d'équations par des indices (3.a), (3.b), etc.

\begin{itemize} \item Sous subequations, une référence à une ligne particulière

s'obtient alors par un ''label'' placé sur cette ligne alors qu'une
référence au système d'équation s'obtient par un ''label'' placé
immédiatement après \benv{subequations}.

L'exemple ~\vref{maths-label-subequations} en donne une utilisation.

\begin{exemple}{Utilisation de label de amsmath% \label{maths-label-subequations}} \begin{subequations} \label{E+gp}

\begin{gather}
  x_1 x_2 + x_1^2 x_2^2 + x_3 \label{E+gp1} \\
  x_1 x_3 + x_1^2 x_3^2 + x_2 \label{E+gp2} \\
  x_1 x_2 x_3 \label{E+gp3}
\end{gather}

\end{subequations}

Voir le système~\ref{E+gp} et en particulier l'équation~\ref{E+gp2}. </code>

C'est le \cmd{}\cmd{} qui incrémente le compteur des sous-références.

\item Sous subeqnarray une référence à une ligne particulière se fait alors par slabel au lieu de label. \end{itemize}

4_domaines_specialises/mathematiques/numeroter_les_equations.1476826520.txt.gz · Dernière modification: 2016/10/18 23:35 par jejust
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0