Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
5_fichiers:fontes:difference_entre_fonte_et_police [2019/10/25 00:42]
jejust Ajout d'une référence. Copier-coller depuis un Cahier GUTenberg. Typo dans le titre de la page.
5_fichiers:fontes:difference_entre_fonte_et_police [2021/02/28 21:23]
jejust Mise en forme.
Ligne 9: Ligne 9:
 En principe, nous traduisons ici: En principe, nous traduisons ici:
  
-  * font par « fonte » lorsqu’il a le sens de Bringhurst((Robert Bringhurst, //The elements of typographic style//. Hartleys & Marks, 2<​sup>​nd</​sup>​ edition, 1996. Page 291.)) et de Haralambous((Yannis Haralambous,​ //Fontes et codage//. O’Reilly, 2004.[[https://​core.ac.uk/​download/​pdf/​217848264.pdf|Extrait disponible en ligne.]])), à savoir une collection (ou une base de données !) de procédures permettant de produire un ensemble donné de glyphes ; par exemple le Times ou le Fourier ; le mot « police » permettait de préciser soit un dessin (romain, italique) soit même un corps ou une gamme de corps (12 par exemple) ; +  * //​Font// ​par « fonte » lorsqu’il a le sens de Bringhurst((Robert Bringhurst, //The elements of typographic style//. Hartleys & Marks, 2<​sup>​nd</​sup>​ edition, 1996. Page 291.)) et de Haralambous((Yannis Haralambous,​ //Fontes et codage//. O’Reilly, 2004.[[https://​core.ac.uk/​download/​pdf/​217848264.pdf|Extrait disponible en ligne.]])), à savoir une collection (ou une base de données !) de procédures permettant de produire un ensemble donné de glyphes ; par exemple le Times ou le Fourier ; le mot « police » permettait de préciser soit un dessin (romain, italique) soit même un corps ou une gamme de corps (12 par exemple) ; 
-  * typeface ​par « famille de caractères » (par exemple tout le Time, avec toutes ses déclinaisons de graisse, corps, caractères spéciaux, etc.) mais souvent ce mot a une connotation graphique ; on utilise aussi alors le mot « caractère » (on dira « Fourier est un caractère de petit œil »).+  * //​Typeface// ​par « famille de caractères » (par exemple tout le Time, avec toutes ses déclinaisons de graisse, corps, caractères spéciaux, etc.) mais souvent ce mot a une connotation graphique ; on utilise aussi alors le mot « caractère » (on dira « Fourier est un caractère de petit œil »).
  
 +------
 //​Sources://​ //​Sources://​
   * [[http://​cahiers.gutenberg.eu.org/​cg-bin/​article/​CG_2007___49_19_0.pdf|Lexique anglo-français du Companion]],​ Jacques André, Jean-Côme Charpentier. //Cahiers GUTenberg//,​ n<​sup>​o</​sup>​49 (2007).   * [[http://​cahiers.gutenberg.eu.org/​cg-bin/​article/​CG_2007___49_19_0.pdf|Lexique anglo-français du Companion]],​ Jacques André, Jean-Côme Charpentier. //Cahiers GUTenberg//,​ n<​sup>​o</​sup>​49 (2007).
Ligne 19: Ligne 20:
  
 {{htmlmetatags>​metatag-keywords=(LaTeX,​polices de caractères,​fontes,​vocabulaire typographique) {{htmlmetatags>​metatag-keywords=(LaTeX,​polices de caractères,​fontes,​vocabulaire typographique)
-metatag-og:​title=(Quelle est la différence ​entre une fonte et une police?)+metatag-og:​title=(Différence ​entre une fonte et une police)
 metatag-og:​site_name=(FAQ LaTeX francophone) metatag-og:​site_name=(FAQ LaTeX francophone)
 }} }}
  
5_fichiers/fontes/difference_entre_fonte_et_police.txt · Dernière modification: 2021/02/28 21:23 par jejust
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0