Comment construire une bibliographie?

$\Reponse$ Deux possibilités pour la liste des références :

  • soit en la mettant directement dans le document ;
  • soit en créant un fichier.bib contenant les références bibliographiques et traité par BibTeX.

Pour citer une référence dans le document, on utilise la commande \cite. Pour inclure une référence dans la bibliographie sans y faire référence explicitement, il faut utiliser la commande \nocite.

$\Reponse$ La méthode «directe» consiste à utiliser l'environnement thebibliography. C'est un environnement semblable à itemize, chaque entrée étant précédée d'un \bibitem.

Exemple de bibliographie simple:

\documentclass{article}
 
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage[latin1]{inputenc}
\usepackage[francais]{babel}
 
\begin{document}
 
Les livres~\cite{Lamport} et~\cite{Companion} sont 
deux bons bouquins sur <latex>\LaTeX</latex>. 
 
\begin{thebibliography}{MMM99}
 
\bibitem[Lam99]{Lamport} 
L. Lamport, 
\textit{<latex>\LaTeX</latex>: A Document Preparation System}, 
Addison-Wesley, 1994.
 
\bibitem[GMS94]{Companion} 
M. Goossens, F. Mittelbach et A. Samarin, 
\textit{The <latex>\LaTeX</latex> Companion}, 
Addison-Wesley, 1994.
 
\end{thebibliography}
\end{document}

La commande \bibitem a, en général, un argument obligatoire et un argument optionnel. L'argument obligatoire est la clef interne, c'est-à-dire le «nom» à utiliser dans le document pour faire référence à cette entrée. L'argument optionnel est la clef que \LaTeX utilisera dans le document. Ce qui suit le \bibitem est le contenu de la référence bibliographique. C'est du code \LaTeX normal.

L'environnement thebibliography a un argument obligatoire, qui indique la taille du retrait à prévoir dans la liste. L'argument devra donc être, pour des raisons esthétiques, la plus longue clef apparaissant dans la bibliographie.

$\Reponse$ La méthode précédente a l'inconvénient de ne pas être automatique : il faut recréer la liste des références pour chaque document. BibTeX permet de créer une fois pour toutes une liste de références bibliographiques et de lister, automatiquement et de manière configurable, les références utilisées dans le document. BibTeX est disponible sur https://www.ctan.org/biblio/bibtex.

\BibTeX utilise plusieurs fichiers :

  • les références bibliographiques elles-mêmes, contenues dans des fichiers d'extension .bib. Le format de ces fichiers est décrit au paragraphe~\vref{bib} ;
  • un fichier, d'extension .bst, définissant la mise en page de la bibliographie. Il existe de nombreux fichiers .bst, les plus courants étant abbrv.bst, alpha.bst, apalike.bst, plain.bst et unsrt.bst (qui existent aussi en version francisée : alpha-fr.bst, plain-fr.bst, etc.). Leurs principales caractéristiques sont données au paragraphe~\vref{bst}.

Pour inclure une bibliographie dans un document, on doit donc définir le style voulu et le(s) fichier(s) contenant les références bibliographiques. Cela se fait avec les commandes \bibliographystyle et \bibliography. Par exemple :

\bibliographystyle{alpha}
\bibliography{fichier1,fichier2,fichier3}

Noter l'absence d'espaces après les virgules dans la commande \bibliography.

À la compilation, plusieurs passes sont nécessaires :

  • une première passe de LaTeX, qui permet d'avoir la liste des références citées et qui devront apparaître dans la bibliographie ;
  • une passe de BibTeX pour créer la bibliographie ;
  • une passe de LaTeX qui inclura la bibliographie ;
  • une dernière passe de LaTeX pour que les références croisées soient correctes.

Il se peut que la bibliographie elle-même inclue de nouvelles références. Dans ce cas, les deux premières étapes seront répétées autant de fois que nécessaire.

Lorsqu'il est exécuté, BibTeX lit le fichier .aux qui lui est passé en argument, afin de savoir quel style utiliser, quelle base bibliographique et quelles entrées il doit citer. Il crée un fichier d'extension~.bbl, contenant un environnement thebibliography et la liste des \bibitem demandés. Ce fichier est inclus dans le document par LaTeX, à l'endroit où est appelée la commande \bibliography.

$\Reponse$

\label{bib}{\makeatletter
\def\@cite#1#2{{[#1\if@tempswa , #2\fi]}}%
\makeatother 

Les fichiers .bib contiennent une liste d'entrées bibliographiques, chaque entrée contenant les données lui correspondant. Pour~\cite{latex-manual} et \cite{latex-comp}, cités dans l'exemple~\vref{bibsimple}, les entrées auraient la forme suivante:

@book{Lamport,
  title     = "<latex>\LaTeX</latex>: A Document Preparation 
              System",
  author    = "Lamport, Leslie",
  publisher = "Addison-Wesley",
  year      = 1994
}
 
@book{Companion,
  title     = "<latex>\LaTeX</latex> Companion",
  author    = "Goossens, Michel and Mittelbach, 
              Frank and Samarin, Alexander",
  publisher = "Addison-Wesley",
  year      = 1994
}

La syntaxe précise et le rôle des différentes entrées sont donnés dans toute bonne documentation sur \LaTeX.

composition/annexes/bibliographie/construire_une_bibliographie.txt · Dernière modification: 2018/12/09 10:14 par jejust
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0