Le modèle de boîtes de TeX (donc de LaTeX)

Pour TeX, produire un document revient à produire des listes de boîtes (contenant éventuellement d'autres boîtes) et à les placer sur la page. C'est au moment de la visualisation que les caractères sont placés dans les boîtes et que le document ressemble à ce qui était souhaité.

Un caractère n'est pas toujours «complètement» contenu dans sa boîte.

Contrairement à ce que suggère l'intuition, une boîte TeX ne possède pas deux, mais trois dimensions : une hauteur, une largeur, et une profondeur. La troisième dimension est liée à l'existence d'une ligne de base sans laquelle il serait difficile d'aligner les caractères. On pourrait spécifier les trois dimensions de façon équivalente sous la forme: largeur, hauteur totale et décalage vertical. C'est ce qui est fait pour certaines commandes comme \rule et la syntaxe LaTeX manque un peu d'homogénéité sur ce point.

Dans certaines circonstances (rotation de graphiques, minipage), on doit repérer un point verticalement et/ou horizontalement dans une boîte. Une convention courante est d'utiliser deux lettres, dont la première est t (haut), b (bas), c (centre) ou B (ligne de base) pour le positionnement vertical, et la deuxième est l (gauche), r (droite) ou c (centre) pour le positionnement horizontal.


Source: https://web.archive.org/web/20170314080827/https://elzevir.fr/imj/latex/tips.html#boxmodel

composition/texte/comprendre_le_modele_de_boites.txt · Dernière modification: 2019/02/03 08:54 par jejust
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0