Comment définir les hauts et bas de page?

Lorsque le haut ou bas de page défini est trop grand, on voit apparaître des messages d'erreur du style « Overfull vbox ». Il faut alors redimensionner la longueur correspondante.

Exemple (dans le préambule) :

  \addtolength{\headheight}{1.5pt}}

$\Reponse$ Par défaut, \LaTeX offre la numérotation des pages en bas de page (style plain). Mais, il propose également 3 autres styles de mise en page. Il s'agit des styles :

  • empty (hauts et bas de pages vides),
  • headings (la numérotation des pages apparaît en haut ainsi que différentes informations suivant la classe de document), et
  • myheadings (les commandes markboth et markright permettent de définir les informations qui devront apparaître dans le haut de page. markboth\marg{en-tête gauche}\marg{en-tête droite} s'utilise pour un document recto-verso alors que markright\marg{en-tête} s'applique à toutes les pages d'un document en simple recto).

L'appel d'un style pour tout le document se fait via la commande \pagestyle{style}. La commande \thispagestyle permet d'appeler un style sur une page particulière.

Malgré une déclaration globale de style de page, il se peut que des déclarations locales de style soient également nécessaires, puisque certaines commandes \LaTeX réinitialisent le style de la page sur laquelle elles apparaîssent.

$\Reponse$ Le package fancyhdr permet de définir des en-têtes et pieds de page. Il est implémenté pour \LaTeXe et remplace fancyheadings pour \LaTeX 2.09.

La définition des pages spéciales se fait par \thispagestyle{nomdustyle}. Le nom du style peut être «~fancy~», «~plain~» ou défini par l'utilisateur. L'application d'un style à toutes les pages (hors pages «~spéciales~») se fait grâce à la commande pagestyle\marg{nomdustyle}.

Voici les principales commandes que définit fancyhdr :

  • fancyhf pour initialiser les champs ;
  • fancyhead pour remplir l'en-tête — cette commande prend un argument facultatif indiquant la position et la page (avec l'option «~twoside~» : «~L~» pour la gauche, «~R~» pour la droite et «~C~» pour le centre, «~O~» pour les pages impaires et «~E~» pour les pages paires ;
  • fancyfoot se comporte de la même façon que fancyhead, mais pour le pied de page ;
  • fancypagestyle permet de définir un nouveau style d'en-têtes et pieds de page — elle prend en premier argument le nom du style et en deuxième, la définition du style ;
  • headrulewidth contient la largeur du filet de séparation entre l'en-tête et le reste de la page ;
  • footrulewidth contient la largeur du filet de séparation entre le pied de page et le reste de la page.

On peut voir un exemple d'utilisation de fancyhdr sur l'exemple suivant:

  \documentclass{article}
  \usepackage[latin1]{inputenc}
  \usepackage[T1]{fontenc}
  \usepackage{fancyhdr}
  \usepackage[frenchb]{babel}
 
  \fancyhf{}
  \renewcommand{\headrulewidth}{0.2pt}
  \renewcommand{\footrulewidth}{0.2pt}
  \fancyhead[L]{\footnotesize{Un exemple d'en-têtes 
      et pieds de page}}
  \fancyfoot[R]{\thepage}
  \fancyfoot[C]{\footnotesize{---}}
  \fancyfoot[L]{\footnotesize{\textit{Les 
        rédacteurs de la FAQ}}}
 
  \begin{document}
    \thispagestyle{fancy} 
    Voici une jolie page avec des jolis en-têtes 
    et pieds de page bien définis, avec un petit 
    filet de 0,2 points. 
  \end{document}

De plus, il est possible de demander à \LaTeX d'utiliser les titres des sections ou chapitres courants dans les en-têtes. Les commandes \sectionmark (et \chaptermark, \subsectionmark…), \markboth et \markright s'utilisent comme dans l'exemple.

Utiliser le découpage logique dans les en-têtes et pieds de page \label{sectionmark}}:

  \documentclass{book}
  \usepackage[latin1]{inputenc}
  \usepackage[T1]{fontenc}
  \usepackage{fancyhdr}
  \usepackage[frenchb]{babel}
 
  \fancyhf{}
  \renewcommand{\headheight}{12.2pt}
  \renewcommand{\headrulewidth}{0.2pt}
  \renewcommand{\footrulewidth}{0.2pt}
  \fancyhead[LE,RO]{\slshape \rightmark}
  \fancyhead[LO,RE]{\slshape \leftmark}
  \fancyfoot[C]{\thepage}
 
  \begin{document}
    \thispagestyle{fancy}
    \chapter{Un chapitre}
 
    \section{Première partie}
    Voici une jolie page avec des jolis en-têtes 
    et pieds de page bien définis, avec un petit 
    filet de 0,2 points. 
    \newpage
 
    \section{Deuxième partie}
    De plus, on voit bien que les titre du 
    chapitre et de la section sont reproduits 
    dans l'en-tête, page ci-contre.
 
    \section{Troisième partie}
    Le style fancy par défaut se rapproche de 
    cet exemple.
  \end{document}
composition/texte/pages/composer_des_en-tetes_et_pieds_de_page.txt · Dernière modification: 2018/12/09 11:39 par jejust
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0